Les Programmes d’Actions de Prévention des Inondations (PAPI), crées en 2003, visent à réduire les conséquences des inondations sur les territoires à travers une approche globale du risque, portée par un partenariat entre les services de l’Etat et les acteurs locaux.

Il s’agit d’un outil de mise en œuvre d’une stratégie de gestion des inondations à l’échelle d’un bassin versant de risque cohérent.