Le service de prévision des crues (SPC) Méditerranée-Est assure la surveillance, la prévision et la transmission de l’information sur les crues du bassin versant du fleuve Var, depuis Villeneuve d’Entreaunes jusqu’à la mer. Ces missions régaliennes de l’État sont encadrées par le Règlement de surveillance, de prévision et de transmission de l’information sur les Crues (RIC). Une carte de vigilance ainsi qu’un bulletin d’information sont disponibles sur le site institutionnel du SPCMedEst, Vigicrues. Le suivi des stations de mesure de pluviométrie et de limnimétrie (hauteurs /ou débits des cours d’eaux) y sont disponibles pour les tronçons surveillés par l’Etat. Pour les tronçons non surveillés, les acteurs du territoire dont le SMIAGE participent à l’instrumentation.

Sur la Siagne : un système d’alerte de crues est basé sur une veille hydrométéorologique 24h/24 et un réseau de télémesures composé de 15 stations (6 pluviomètres et 11 capteurs de niveau). Avant sa dissolution, le Syndicat de la Siagne (SISA) était considéré comme un Service de Prévision des Crues Territorial (SPC territorial) et ainsi référencé dans le Schéma Directeur de Prévision des crues (SDPC) du bassin Rhône Méditerranée approuvé par arrêté préfectoral le 20 décembre 2011.

En conséquence et en vertu de l’Article L564-2 du code de l’environnement :

« Lorsque des collectivités territoriales ou des groupements de collectivités sont intégrées dans le schéma directeur de prévision des crues, ils assurent directement l’alerte des autorités locales, ainsi que l’information du préfet et du SPC concernés. »

Dans ce cadre, le SMIAGE qui a repris les missions assurées par le SISA, doit assurer une veille hydrométéorologique sur le bassin versant de la Siagne et informer les autorités détentrices d’un pouvoir de police des différents niveaux de vigilance et du passage en alerte.

La photo du radar du SICASIL à Pégomas sur la Siagne, sur la photo est partagé par conventionnement entre les deux structures pour le suivi des étiages et des crues. Deux courbes de tarage ont été calculées, et sont fiabilisées par des jaugeages réguliers du SMIAGE pour affiner les mesures de débit. Le radar a été déplacé en mai 2019 suite à des travaux de création d’une passa à anguilles sur le seuil par le SMIAGE à l’automne 2018.

Sur les Paillons, un dispositif d’alerte de crues géré par la Métropole Nice Côte d’Azur permet essentiellement la gestion du tunnel routier, appelé Tunnel Rive Gauche du Paillon (TRGP) et l’annonce aux riverains en cas de fortes crues. Ce dispositif est constitué d’un réseau de stations pluviométriques et limnimétriques.

Le SMIAGE poursuit l’instrumentation des cours d’eaux et digues de son territoire avec divers chantiers en cours :

  • sur le territoire de la CASA, instrumentation de la Brague, du loup, de la Valmasque et des bassins écreteurs,
  • sur le territoire de la CACPL et de la CAPG, dans le cadre du projet européen Risq’eau, : modernisation du parc de stations du SdAL Siagne et instrumentation des vallons côtiers cannois